Symposium national des soins intégrés 

12 juin 2024, Eventforum à Berne

Intégrer les soins pour décharger le système 

Nous sommes en train de construire notre nouveau site web, y compris la page du symposium ! Vous trouverez bientôt les informations sur notre nouveau site.

Notre système de santé est sous pression ; si l'on prend un des modèles existant pour l'analyse de l'environnement (PESTEL, STEP, etc.), la pression vient de tous les côtés.

Cette pression est perceptible à tous les niveaux du système et pèse sur les collaborateurs, les usagers et la société dans son ensemble. Mais comment et où peut-on soulager le système et les individus qui le composent ? C'est la question que nous voulons aborder lors de notre Symposium 2024. 

Nous sommes en train d'élaborer un programme passionnant. Les premiers intervenant·e·s et sponsors ont déjà confirmé·e leur présence. N'hésitez pas à revenir de temps en temps pour découvrir notre programme !

Sont déjà de la partie:

  • Le LUKS et ses soins organisés de manière autonome
  • L'hôpital Zollikerberg avec sa gestion duale
  • Medix Berne et le groupe Lindenhof avec leur parcours du patient dans les domaines stationnaire ET ambulatoire

Nous nous rencontrons à l'Eventforum/Evenfabrik à Berne. 

Nous nous réjouissons de pouvoir échanger avec vous !

L'édition 2023 est terminée !

En 2023 nous nous sommes penchés sur la thématique "Réussir l’intégration des soins avec les patient·e·s" et nous avons résumé nos conclusions dans un rapport destiné à l'OFSP.

Nous nous reverrons l'année prochaine.

Afin que vous n'ayez pas à faire défiler trop de textes, nous avons classé ici les présentations qui ont été approuvées. Pour obtenir des informations sur les intervenant·e·s, le programme ou le thème de l'intégration avec les patient·e·s, il vous suffit de poursuivre la lecture ci-dessous.

Exposé d'introduction sur le modèle de Montréal

 

Atelier 1: Améliorer la qualité des soins avec les patient·e·s

 

Atelier 2: Collaborer dans une région... et avec les patient·e·s

 

Atelier 3: care@home: La médecine se rend au chevet des patient·e·s

Nous ne pouvons pas mettre à disposition la présentation de Christian Ernst.

 

Atelier 4: Collaboration entre les professionnels de la santé et les patient·e·s : un partenariat qui nécessite/exige certaines compétences

 

Atelier 5: Formation initiale et continue avec les patient·e·s. Comment transférer les connaissances dans la pratique ?

Cet atelier s'est déroulé sans présentations Power Point.

 

Atelier 6 du BMC: Les patient·e·s - the missing link in healthcare? Impulsions pour les soins intégrés en Allemagne.

Réussir l’intégration des soins avec les patient·e·s

"Le problème principal, en médecine, c’est les patient·e·s", disait-on autrefois. Désormais, nous savons que les patient·e·s font partie de la solution et nous le mettons au centre de notre symposium de cette année. Non seulement pour la gestion de leur santé, mais aussi pour contribuer aux différents niveaux du système de santé : pour simplifier les processus, améliorer la qualité des soins, et les pratiques des professionnel·le·s.

Le partenariat entre les personnes concernées  et le système supposé les accompagner permettra d’améliorer la durabilité de notre système de santé, et de le faire évoluer vers un système centré sur besoins et plus adapté aux aux priorités des patients et des personnes concernées.

Programme

La journée débute avec le « Modèle de Montréal ». Ce modèle est une approche dans laquelle les patient·e·s partenaires sont considérés comme des membres à part entière de l'équipe. C'est une personne progressivement habilitée, au cours de son cheminement clinique, à faire des choix de santé libres et éclairés, et à prendre part aux décisions qui la concernent. Ces choix orientent les préoccupations de l'équipe autour du projet de vie. De plus, le Modèle de Montréal souligne que certains patient·e·s partenaires peuvent participer à l'amélioration du système de santé à différents niveaux, au-delà de leurs propres soins: organisation des soins, formation des professionnels et recherche.

Nous souhaitons discuter ce modèle avec différents représentant·e·s, mais aussi avec tous les participant·e·s et des patient·e·s en séance plénière, avant de nous répartir en ateliers l'après-midi.

Dans le "spectra" de l'OFSP (n° 125 nov. 2019), le Modèle Montréal a été discuté avec les différents niveaux d'implication des patients.

Seront présent·e·s le matin:

Luigi Flora du Centre d'excellence sur le partenariat avec les patients et le public (CEPPP)

Le partenariat de soin avec les patient·e·s : de quoi s’agit-il ? Pourquoi cette nouvelle approche?

Participeront à la table ronde:

Représentante du secteur hospitalier

Sandrine Jonniaux: « Le modèle relationnel entre soignant et soigné a évolué au fur et à mesure des années. Dans ce contexte, les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) ont mis en place le programme Patients partenaires + 3P Proches, Professionnels et Public (PP + 3P). Il a pour but de développer la culture du partenariat à chaque étape du parcours de soin du patient, dans toutes les spécialités de soins aigues ou chroniques. Les patients partenaires du programme sont impliqués dans les domaines du soins, de  l’enseignement, de la recherche et de l'organisationnel, ils partagent leurs expériences et leur vécu autour de la maladie. Les implications de patients sont en constante augmentation, dans tous les domaines,. Depuis 2016, plus de 600 partenaires-patientes, patients et personnes proches aidantes ont participé à plus de 1000 missions en collaboration avec les professionnels, l’objectif étant de contribuer à l’amélioration de la qualité des soins et des services.»

Kevin Selby, Médecin cadre, département de policliniques à l'Unisanté

Représentant du secteur ambulatoire

Kevin Selby: « Nous obtenons de meilleurs résultats lorsque nous impliquons les patient·e·s et les citoyen·n·e·s en tant que partenaires dans la prise de décision en matière de santé, que ce soit au niveau individuel ou institutionnel. A Unisanté, nous essayons de créer les conditions nécessaires à cette implication. »

Représentant des assureurs maladie

Erich Scheibli: « Une intégration réussie avec les patient·e·s est possible si les acteurs se rencontrent sur un pied d'égalité dans un esprit de partenariat et si les patient·e·s assument davantage la responsabilité de leur santé. Cette responsabilité ne doit pas être laissée au seul système de santé. Il est important que les patient·e·s soient soutenus plus activement dans ce processus. Comme bénéfice, les patient·e·s auront une meilleure qualité de vie et, en fin de compte, moins de traitements (inutiles) seront nécessaires. »

Roxane Mazallon, pair praticienne en santé mentale

Représentante des patient·e·s  

Roxane Mazallon: « Le partenariat patient, un réel défi parfois, une évidence pour moi qui suis pair praticienne en santé mentale depuis 2018. Au bénéfice d'un rétablissement effectif depuis de nombreuses années, auquel mes thérapeutes ont contribués en réussissant ce défi d'intégration, ce partenariat. Je pratique et promeut chaque jour cette pratique dans mon travail et les formations que je dispense, élément indispensable au rétablissement. »

L'après-midi, les intervenants suivants donneront de la matière à discuter :

Atelier 1 en Français: Améliorer la qualité des soins avec les patient·e·s

Chantal Arditi, chargée de recherche pour l'étude SCAPE

Christine Bienvenu, patiente partenaire diplômée, pour l'étude SCAPE

Bernard Burnand: "Les patient.e.s doivent devenir des partenaires mieux impliqués pour améliorer les soins et le système de santé. Des soins de qualité doivent être accessibles à tout.e.s, basés sur des preuves de leur efficacité et innocuité. Ils sont fournis au sein d'un système responsable et durable, dans les limites planétaires. Les patient.e.s, leurs proches, ou représentants thérapeutiques, connaissent leur état de santé et leur traitement ainsi que des estimations pronostiques. Les décisions de soins sont discutées avec les équipes soignantes dans une approche coordonnée, participative et bienveillante."

Modératrice : Lisa Laroussi-Libeault, patiente partenaire                                                                                                         Expert :  Benjamin Ravinet, , chef de projet « Équipe mobile d'interface et d'articulation des soins »

Atelier 2 en Français: Collaborer dans une région... et avec les patient·e·s

Oscar Daher, directeur médical et médecin chef du Réseau de Santé du Balcon du Jura (RSBJ)

Philippe Anhorn: "Le sytème de santé est tellement complexe que, pour la plupart des acteurs, le plus simple c’est de ne rien changer. Sauf pour les patient-e-s !"

Corinne Girod & Oscar Daher: « Un patient acteur devient un actient dans un réseau de soins intégrés…. »

Modératrice : Séverine Schusselé Filliettaz, maître d’enseignement à la Haute Ecole de la Santé La Source                             Expert :  Benjamin Ravinet, chef de projet « Équipe mobile d'interface et d'articulation des soins »

Atelier 3 en Allemand: care@home: La médecine se rend au chevet des patient·e·s

Christian Ernst, directeur de la clinique de médecine interne de l'hôpital Zollikerberg

Jörg Eysell, directeur médical Home Treatment des Universitären Psychiatrischen Kliniken (UPK) Basel

Modérateur : Florian Schmid, Senior Manager chez KPMG                                                                                                 Experte :  Heidrun Gattinger, cheffe de projet «Daheim statt Heim»

Atelier 4 en Allemand: la collaboration entre le professionnel de la santé et le/la patient·e... un partenariat qui nécessite/exige certaines compétences

Modératrice : Caroline Gurtner, membre de la direction de Pro Mente Sana                                                                       Experte :  Elena Konstantinidis, cheffe de projet «Renforcer les compétences en santé par des hôpitaux favorables à l’entraide»

Atelier 5 en Allemand: Formation initiale et continue avec les patient·e·s. Comment transférer les connaissances dans la pratique ?

Linda Fromme, responsable de la formation du Universitätsspital Zürich

Alexandra Wirth Direction scientifique du projet, département stratégie et innovation, Careum Summer School

Modérateur : Urs Hepp, consultant indépendant                                                                                                                     Experte : Carmen Wicki, cheffe de projet «Éducation en autogestion – Mieux vivre avec une BPCO»

Atelier 6 du BMC en Allemand: Les patient·e·s - the missing link in healthcare ? Impulsions pour les soins intégrés en Allemagne.

Lors de notre symposium, nous ne souhaitons pas seulement discuter de l'intégration avec des patient·e·s, mais aussi leur donner directement la parole. Grâce au soutien de l'OSP, de Pro Mente Sana, du Conseil des patients de l'Hôpital de l'Île, du HUG, d'Unisanté et de La Source, nous avons déjà un bon nombre de personnes qui apporteront leur point de vue dans les discussions.

Seront présents:

  • Lisa Laroussi Libeault
  • Vanessa Grand
  • Christine Bienvenu
  • Tuba Eichenberger
  • Beat Eichenberger

 

  • Lorenz Tanner
  • Andreas Wisler
  • Rafael Reift
  • Ursula Heim
  • Pierre Sutter

Outre les présentations, différents exposants vous attendent au symposium de cette année :

  • L'Organisation suisse des patients (OSP)
  • Des centres de formation présenteront des programmes de formation et de formation continue avec des patient·e·s
  • Certains des sponsors seront disponibles pour des entretiens.

Vous avez également la possibilité d'ouvrir votre dossier électronique de patient lors du symposium. Cela prend environ 20 minutes. Veuillez apporter les éléments suivants :

  • une carte d'identité ou un passeport valable (pour les passeports étrangers, également un livret pour étrangers valable)
  • une Swiss ID : confirmation de l'identité vérifiée ou le formulaire de demande imprimé. Si vous n'avez pas de Swiss ID, vous pouvez en obtenir une sur place.
  • une carte AVS ou une carte d'assurance maladie.
  • un téléphone portable actif avec un numéro valide
  • une adresse e-mail valide et active

Inscrivez-vous à notre Symposium! 

Le prix inclut la participation à la journée, le café de bienvenue, une collation, le lunch et un apéritif en fin de journée.

Non-membres: CHF 500.-

Etudiants: CHF 195.-

Membres fmc: CHF 375.-

Selon les circonstances, nous nous réservons le droit de passer à une édition virtuelle du symposium ou de reporter l'événement. 

Credits de formation continue

6 crédits

SIWF

5 point-log

SBK-ASI

5 crédits

SPHD

25 Points FPH

FPH

Sponsors

Donateurs

Patronage

Informations complémentaires

Les membres du fmc bénéficient d’une réduction de 25 % sur l’entrée du symposium. Vous souhaiteriez devenir membre ?

Lieu

Kursaal de Berne

Contact

KURSAAL de BERNE
 Kornhausstrasse 3
3013 Bern
 
+41 31 339 55 00
info@kursaal-bern.ch
https://kursaal-bern.ch/
 

Transports publics

Avec les transports publics, vous pouvez prendre la ligne de tram 9 : Il part de la gare de Berne (arête B) jusqu'à l'arrêt de tram "Kursaal" (près de Viktoriaplatz).

Voiture

En voiture, le Kursaal est accessible par toutes les routes courantes. Vous pouvez suivre l'itinéraire indiqué par le système de navigation / Google Maps. Pour ce faire, sélectionnez "Kursaal Parking" comme destination.

Résumés des symposiums 

Vous trouverez ici un aperçu des derniers symposiums.

Symposium 2022

«Soins intégrés – Un tour du Monde en une journée»

Symposium 2021

Comment réussir les synergies entre le social et la santé ?

Symposium 2019

Réseaux de soins et intégration des soins :
quelle coordination, quelle collaboration ?

Symposium 2018

Confédération, cantons et communes:
meneurs ou arbitres des soins intégrés ?

Ihr Browser ist veraltet.

Die Seite wird in diesem Browser nicht optimal dargestellt. Aktualisieren Sie Ihren Browser für mehr Sicherheit, Geschwindigkeit und den besten Komfort auf dieser Seite.